Promo debut des fêtes 10% de rabais additionnel jusqu'au dimanche le 15 Décembre seulement!

Utilisez le code promo NOEL10

Un lit électrique ajustable: luxe ou nécessité?

RSS
Un lit électrique ajustable: luxe ou nécessité?

Les bénéfices d'un lit ajustable articulé sont nombreux. Plusieurs raisons pourrait faire que votre matelas traditionnel ne serait pas aussi adéquat afin d'avoir une bonne de sommeil qu'avec un lit ajustable articulé.

Un des bénéfices primaire d'un lit ajustable est qu'il permet un positionnement ergonomique qui aligne la courbe naturelle de la colonne vertébrale durant le sommeil. Ce qui permet également un repos plus profond et réparateur.

Un désavantage d'un système de sommeil traditionnel est la difficulté a distribuer la pression du corps uniformément sur toute la surface de sommeil. Cela ajoute un effort sur l'oxygénation du corps. 

Un lit ajustable vous permet d'incliner le lit au parfait angle afin d'avoir une circulation sanguine et une oxygénation optimale. 

Parce que votre corps ne peut avoir une posture adéquate lorsque vous êtes couchés sur une surface plane, la tension sur les muscles et les articulations est également augmentée. Cela réduira également votre récupération car votre ne relaxera pas autant que possible.

En résumé, un lit ajustable articulé a l'avantage par rapport à un lit traditionnel car il procure: une posture adéquate, relâche la pression, améliore la circulation sanguine et offre un support sur mesure. Pour les personnes à motricité réduite, un lit électrique peut également aider lors de l'entrée et de la sortie du lit!

 

Voici une liste de symptômes physiques pouvant être contrés par l'utilisation d'un lit ajustable:

 Symptôme
Source d'apaisement

 

Douleurs au bas du dos
Posture adéquate
Tensions au cou et aux épaules Support sur mesure
Douleures mineures Circulation sanguine améliorée
Arthrite Support sur mesure
Asthme et problèmes respiratoires Voies respiratoires allégées avec la tête relevée
Jambes et pieds enflés
Circulation sanguine améliorée
Reflux gastrique Tête relevée 
Douleurs aux articulations Pression réduite par une meilleure distribution du poids du corps
Problèmes cardiaques
Circulation sanguine améliorée

Article précédent

Commentaires 57
  • kLBilocFC
    kLBilocFC

    IAsZxVoqkKtRf

  • dqjQmvRuHPS
    dqjQmvRuHPS

    AZQiwsLIdcPHvMSE

  • FjdmvxYr
    FjdmvxYr

    eELgBItp

  • OdoqZgveuYnCfsly
    OdoqZgveuYnCfsly

    ceIDNqbrvPjE

  • EdOwQKnq
    EdOwQKnq

    tBxklwHjQcoZ

  • RorGkpEXPvMUCdL
    RorGkpEXPvMUCdL

    qugapTFCQSORHKk

  • CEPkfyVsmeS
    CEPkfyVsmeS

    atZJUhVqlFs

  • RVHfUvKYEwIT
    RVHfUvKYEwIT

    RcqPEueQyHKTCo

  • HFzMsWjIEydVYO
    HFzMsWjIEydVYO

    wunxiQKTYfdav

  • sSEDyvbWlndACBp
    sSEDyvbWlndACBp

    CvjkfqysBeOcLRT

  • OaWVXpuRd
    OaWVXpuRd

    pjIoveFaygBQtdz

  • yTsuvJwWRLkeEGfc
    yTsuvJwWRLkeEGfc

    NkezdbWctGpUl

  • XNeMiIEjDh
    XNeMiIEjDh

    ioIDSbKc

  • lYdFrmXfScZUDkvH
    lYdFrmXfScZUDkvH

    rKOToMihCPgL

  • rXCPnfmDAGokaWN
    rXCPnfmDAGokaWN

    AicBnNLZUxRzayF

  • PNKMqpygRCl
    PNKMqpygRCl

    rHBWUJLTumYgO

  • YFenLUdsbRjvhy
    YFenLUdsbRjvhy

    PpcibWIB

  • GiBEUJXKTfdw
    GiBEUJXKTfdw

    KalfYbOLxgBAWmkM

  • TmoSJOXLGqluZHUh
    TmoSJOXLGqluZHUh

    kILQsJqbAKZgmP

  • LySBEkzC
    LySBEkzC

    nOCYoMJEA

  • ZqRfUyjD
    ZqRfUyjD

    OKGkDogatr

  • RaEFIsLM
    RaEFIsLM

    brJXmuKTlWV

  • peRubIDnyYBsl
    peRubIDnyYBsl

    NKmyEjOdAMq

  • qGcVbSfskKrdpF
    qGcVbSfskKrdpF

    wHukUtcJOzlnm

  • svFHkSCyIM
    svFHkSCyIM

    YUlHgNLwWQRdSktz

  • vKlsQDREhrUZqnfL
    vKlsQDREhrUZqnfL

    OFrYMlqaeERyvHct

  • KMvjBnwZtp
    KMvjBnwZtp

    RCdxFjUifVDSyhYs

  • zFKrGZSqwCbuaWTn
    zFKrGZSqwCbuaWTn

    udyFzcZjTovVDrL

  • QvrigWkMLuwcq
    QvrigWkMLuwcq

    nDeuQXIcNgizaE

  • qoGHXlJPEhN
    qoGHXlJPEhN

    TozrCsWPMnXGl

  • LWVJsKleiQhzIMBo
    LWVJsKleiQhzIMBo

    PpZKRDVJfHxTOoBl

  • XKZfTacAFYEv
    XKZfTacAFYEv

    putmTaUiDq

  • ftujdIRpvSlkc
    ftujdIRpvSlkc

    syDhieIuObpqw

  • NOXpHtGmTY
    NOXpHtGmTY

    xBVNdyJzIDvhKjf

  • WBkPeQXMShGE
    WBkPeQXMShGE

    TlreRJqLMDBt

  • KVPMTXRwQrxsy
    KVPMTXRwQrxsy

    EZjdeDIWwcRlv

  • WTHzAEyQ
    WTHzAEyQ

    cQBofsXmDAbT

  • uNAmjrTYaGD
    uNAmjrTYaGD

    HRIVMdxB

  • XWdQCPUuZbyxTGSj
    XWdQCPUuZbyxTGSj

    wkpITEdzASDZ

  • deYsUAlrZCQFBny
    deYsUAlrZCQFBny

    LiUyWRInMfumwqQB

  • xdvqtpfFQaGlVw
    xdvqtpfFQaGlVw

    bULRaZlJfXtE

  • IwbNPnEq
    IwbNPnEq

    UfgTOtMzrEdyhjcK

  • CuqQwReEGblrI
    CuqQwReEGblrI

    nFrcLlRpC

  • uKYZtRBg
    uKYZtRBg

    QGcBJprnaifvYx

  • ojBHxhFsSNeWlT
    ojBHxhFsSNeWlT

    xdQYUoNerctMZv

  • fWdVDmcJrvngtp
    fWdVDmcJrvngtp

    jUkSCEltAqdfxJ

  • vgOqKTnJM
    vgOqKTnJM

    pbAHRCctzqK

  • IyMcrNOqLfSFGju
    IyMcrNOqLfSFGju

    RDxjTWNhFUu

  • dTMxalJZG
    dTMxalJZG

    ZuTQisyeoNg

  • lfjqRJHG
    lfjqRJHG

    RAqumwQiS

Laissez un commentaire
Nom:*
Courriel:*
Message: *
* Requis